Mona Fortier

Votre députée de


Ottawa-Vanier

Mona Fortier

Votre députée de


Ottawa-Vanier

Menu

Déclaration ON 333, Chemin MONTRÉAL.

Résidents d’Ottawa-Vanier Comme bon nombre d'entre vous le savent, l'Armée du Salut a présenté une proposition à la Ville d’Ottawa en vue de modifier le plan officiel de construction d'un méga-abri au 333, chemin Montréal conçu pour accueillir 350 lits. Au cours des quatre derniers mois, j'ai rencontré des centaines de résidents qui m'ont fait part de leurs préoccupations et je me suis engagée à soutenir notre communauté. Je crois fermement que j'ai la responsabilité sociale d'exprimer les préoccupations de la communauté dans son ensemble à Ottawa-Vanier.

Les résidents, les organismes communautaires et les entreprises locales ont tous exprimé leurs préoccupations, que la proposition existante est trop grande et ne reconnaît pas les meilleures pratiques et les conseils des intervenants dans le domaine des services sociaux et des experts. Je partage les préoccupations selon lesquelles, en général, cette proposition ne sert pas la communauté ni reconnaît les défis auxquels nous faisons face dans Vanier et Overbrook.

Je suis fière du travail qui vise à proposer des sites alternatifs, des modèles et des services que notre communauté a présenté publiquement. Il est clair pour tous les participants que ce n’est pas simplement une question de «pas dans mon arrière-cour», mais plutôt une discussion basée sur des données probantes visant la meilleure façon de servir nos résidents à risque.

Mon collègue municipal, le conseiller Mathieu Fleury et ma collègue provinciale, la députée provinciale Nathalie Des Rosiers, et moi-même partageons tous ces préoccupations concernant ce déménagement. En dépit de la proposition en cours d’évaluation, les experts s’accordent à dire qu’un modèle décentralisé plus petit constitue une meilleure option qui, à mon avis, devrait être envisagée.

Le 13 septembre, une journée porte ouverte a été organisée par l’Armée du Salut dans le but de répondre aux questions des intervenants locaux. Toutefois, les présentations ne m’ont pas convaincu que c’était la meilleure solution pour la population à risque desservie par l’Armée du Salut. De plus, dans les discussions avec l’Armée du Salut et notre communauté, il est clair que ce modèle nécessite d’importants financements publics supplémentaires qui n’ont pas encore été identifiés.

À mesure que nous avançons, il est important que les résidents communiquent leurs préoccupations directement aux membres du comité de l’urbanisme à la ville. Pour ce faire, il est important que les résidents prennent la parole lors des assemblées publiques qui auront lieu les 14, 15 et 17 novembre à l’hôtel de ville sur l’avenue Laurier. Pour vous inscrire, vous devez envoyer un courriel à Melody Duffenais (melody.duffenais@ottawa.ca), la greffière du comité. De plus amples renseignements sont disponibles au https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/engagement-du-public/construire-de-meilleurs-quartiers-revitalises/demande-damenagement-de-la-nouvelle-installation-de-larmee-du-salut-chemin-de-montreal.

Il est essentiel que nous considérions cette proposition à la lumière des meilleures données disponibles et nous devons relever nos défis sociétaux avec les meilleurs intérêts des personnes vulnérables de nos communautés.

Comme toujours, je vais travailler pour vos intérêts à Ottawa-Vanier et mon équipe est disponible pour recevoir vos opinions et vos commentaires. Si vous désirez obtenir plus de renseignements sur cette proposition, veuillez communiquez avec mon équipe par courriel à mona.fortier@parl.gc.ca ou par téléphone au 613-998-1860.

Sincèrement,

Mona Fortier – Députée d’Ottawa-Vanier